Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?

La hausse des prix des matières premières entraîne une hausse des prix des aliments composés

Nouveautés du secteur Nouveautés du secteur18-2-2021

Les prix de la plupart des matières premières ont fortement augmenté ces derniers mois, et certainement durant la période juste avant et après le nouvel an. De telles augmentations de prix sont historiques et nous n’en avions jamais connues de telles lors des dernières décennies. Ce sont surtout les protéines, mais aussi les granulés et les produits riches en fibres qui sont devenus plus chers en peu de temps.

Cette information n’est pas du tout une bonne nouvelle pour les éleveurs de volaille, surtout par ces temps où les prix de revient sont relativement instables. On s’attend à ce que le prix des granulés et du soja reste élevé les prochains mois et il pourrait même vraisemblablement encore augmenter. Les éleveurs de volaille le remarqueront à la croissance continue des prix des aliments composés.

Le prix du soja a augmenté de plus de 50 % ce dernier semestre. À l’instar du prix des matières premières riches en protéines, le prix des granulés et des autres matières premières a lui aussi fortement augmenté. La baisse de la disponibilité due à la baisse des rendements, la poursuite des achats de la Chine, l’entrée des investisseurs sur le marché des matières premières et les mauvaises conditions météorologiques en Amérique du Sud en sont les causes principales. De plus, un certain nombre de pays tels que la Russie et l’Argentine mettent un frein à l’exportation en annonçant des taxes d’exportation. Ceci entraîne une offre plus faible en matières premières sur le marché mondial et, par conséquent, une possible poursuite de l’augmentation des prix.

La plupart des fabricants d’aliments composés ont encore pu limiter le calcul de ces augmentations des prix, parce qu’ils achètent toujours leurs matières premières quelques mois au préalable. Toutefois, tous les producteurs devront tôt ou tard compléter leurs stocks de matières premières à ces prix plus élevés. Cela signifie que les éleveurs de volaille seront confrontés durant la période à venir à des prix d’alimentation en hausse.

Veuillez dès lors discuter à temps avec votre représentant des possibilités et solutions que ForFarmers peut vous proposer. Il se fera un plaisir de réfléchir avec vous afin de réaliser le rendement le plus élevé possible.

Laissez-nous vos coordonnées ci-dessous et l’un de nos représentants prendra contact avec vous.

Consultez notre déclaration de confidentialité pour connaître la manière dont ForFarmers traite vos données à caractère personnel