Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?

Conseils de ventilation pour les jours de chaleur et les nuits froides

Conseils de nos spécialistes Conseils de nos spécialistes7-6-2021

Nous sommes actuellement dans une période où les nuits peuvent être encore très froides, alors que les jours sont relativement chauds. Ceci est un défi en ce qui concerne la ventilation du poulailler. En faisant attention à quelques points d’attention, vous pouvez éviter les problèmes issus d’une mauvaise ventilation.

1

Prolongez la largeur de bande de 6 ou 7 degrés

La ventilation tourne plus fort et plus rapidement en cas de largeur de bande trop petite lorsque la température durant la nuit et le jour diffère énormément. En prolongeant la largeur de bande d’environ 6 à 7 degrés, ce processus est plus lent, permettant à la ventilation d’avoir des différences moins fortes. Vous évitez ainsi un vent froid sur les poules. Au besoin, vous pouvez augmenter la valeur cible de 1 degré. La ventilation ne démarrera que si la température du poulailler est plus élevée. La règle d’or ici est que la valeur cible + la largeur de bande doivent avoir une température de 28 °C.

2

Vérifiez les lamelles des vannes de ventilation.

Les lamelles doivent être orientées de manière parallèle au toit du poulailler ou être inclinées légèrement vers le haut dans le cas d’un toit plat. Il est très important d’éviter que de l’air froid souffle directement sur les poules lors des nuits froides. Dirigez les lamelles de façon à ce que l’air entrant soit soufflé par-dessus le premier système. Il se peut que l’orientation des lamelles soit perturbée lorsque les poules les heurtent en volant.

3

Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite d’air dans tout le poulailler.

De l’air froid peut facilement pénétrer dans le poulailler par les fissures et crevasses. Ceci peut engendrer divers problèmes, tels que l’E.coli ou une litière humide. Les endroits les plus fréquents pouvant causer une fuite d’air sont : les dispositifs de sortie, les ventilateurs qui ne sont pas suffisamment étanches, les fissures près des portes/portails, les ouvertures de la bande de fumier, etc. Essayez de refermer le mieux possible ces ouvertures afin d’éviter les fuites d’air.

4

Observez le comportement de vos poules.

Gardez vos poules en bonne santé. Contrôlez plusieurs fois par jour vos animaux afin d’éviter d’éventuels problèmes avec la ventilation ou autres éléments. Vous voyez des poules avec le bec ouvert et/ou les ailes déployées ? Vous remarquez beaucoup de poussière dans le poulailler ou des endroits où peu de poules se rassemblent, ou le contraire ? Vous sentez un vent froid à certains endroits du poulailler ? Dans ce cas, il y a quelque chose qui ne va pas avec la ventilation de votre poulailler. Contactez le spécialiste ForFarmers à temps pour qu'il vienne visiter le poulailler. Nous sommes là pour vous aider.

Plus d’infos ?

Vous souhaitez plus d'informations ou des conseils à propos de la ventilation de votre poulailler ? Prenez contact avec nous ou remplissez le formulaire ci-dessous. Notre spécialiste vous contactera au plus vite.

Consultez notre déclaration de confidentialité pour connaître la manière dont ForFarmers traite vos données à caractère personnel