Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?

Actualités concernant la grippe aviaire hautement pathogène

Nouveautés du secteur Nouveautés du secteur31-3-2020

La grippe aviaire hautement pathogène continue à poser des problèmes au sein du secteur de la volaille en Europe de l’est. Depuis fin 2019, différents foyers ont été constatés. Plusieurs cas ont été constatés dans la volaille standard en Pologne, en Hongrie, en Slovaquie, en Roumanie, en République tchèque et en Ukraine. En outre, la grippe aviaire a été détectée chez certains oiseaux sauvages en Pologne et en Allemagne. Les chiffres du 18 mars 2020 montrent que depuis début mars, de nouveaux cas de contamination ont été détectés dans 8 entreprises commerciales en Pologne et en Bulgarie, et dans 2 basse-cours en Pologne et en Allemagne (état fédéré de Saxe). De plus, la grippe aviaire H5N8 hautement pathogène a été constatée le samedi 21 mars dans une ferme à dindons en Allemagne du nord.

Dans tous les cas, il s’agit de la grippe aviaire hautement pathogène H5N8, la même qui, en 2016 et 2017, avait causé de gros problèmes aux Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume-Uni. Des études ont toutefois démontré qu’il s’agissait ici d'un virus différent. Il semble être apparenté aux virus trouvés en Afrique. Le virus serait arrivé via la migration d’Afrique vers l’Asie au printemps, puis via la migration d’Asie vers l’Europe centrale en automne. Les oiseaux migrateurs qui résident dans nos contrées en hiver arrivent via une autre route, ce qui pourrait expliquer pourquoi la grippe aviaire est présente en Europe de l’est et pas chez nous. Toutefois, en raison du déplacement du front froid, les oiseaux sauvages peuvent encore arriver chez nous.

état des lieux au 23 mars 2020 (Source : bfa)

Pays

Élevage commercial
(> 1000)

Basse-cour/loisir

 (< 1000)

Parc animalier

Oiseaux sauvages

Bulgarie

8

0

0

0

République tchèque

1

1

0

0

Allemagne

1

2

0

2

Hongrie

4

0

0

0

Pologne

27

7

0

1

Roumanie

1

1

0

0

Slovaquie

0

3

1

0

Ukraine

1

0

0

0

TOTAl

43

14

1

3

 

 

Mesures strictes

Des mesures strictes ont été prises dans les régions touchées. Tout d’abord, les zones à haut risque sont définies sur base des facteurs de risque suivants :

  • Routes de migration des oiseaux sauvages
  • Proximité de zones aquatiques
  • Volaille élevée en logement extérieur
  • Foyers de HPAI précédents
  • Haute concentration de canards et d’oies

Mesures UE dans ces régions :

  • Interdiction d’élever des oies et des canards avec d’autres volailles
  • Interdiction d’élever des volailles avec parcours extérieur
  • Interdiction d’utiliser l’eau des réservoirs à eau extérieurs et des eaux de surface
  • Interdiction de tenir des marchés de volailles, salons, etc.