Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?

Biest-Score®

En raison du nombre croissant de porcelets par portée, les éleveurs de porcs ont davantage besoin de points de référence pour leur gestion du colostrum. C'est à cette fin qu'a été conçu l'instrument de mesure Biest-Score®. Il permet de visualiser la quantité d'anticorps ingérés par le porcelet via le lait maternel. Les éleveurs de truies estiment qu'il est important d'en savoir plus à ce sujet en vue d'améliorer leur gestion du colostrum. Sans infos, il est difficile d'améliorer l'ingestion du colostrum, qui doit être influencée par la gestion et l'alimentation. 

Les mesures indiquent l'orientation à prendre

Plus le sang des porcelets contient d'anticorps, plus le Biest-Score® sera élevé. La répartition de la quantité d'anticorps dans le sang entre les porcelets d'une portée et la répartition entre différentes portées est tout aussi importante que le score individuel. Ceci indique le niveau de répartition du colostrum entre les porcelets. C'est la raison pour laquelle des échantillons sont prélevés sur deux porcelets légers, deux porcelets lourds et deux porcelets moyen de six truies. 

Mesures simples

La mesure des anticorps dans le sang a comme avantage d'exiger moins de travail que le pesage des porcelets individuels pour estimer la quantité de colostrum ingérée. Pour se forger une bonne idée de l'ingestion du colostrum via le pesage, une personne doit être disponible jour et nuit pendant la période de mise bas pour peser les porcelets. Avec l'instrument de mesure Biest-Score®, il faut toujours enregistrer le poids mais, comme il est question de poids brut, des porcelets doivent être pesés moins fréquemment et le moment du pesage a moins d'importance. 

Intervention en cas d'ingestion insuffisante de colostrum

Une intervention s'avère nécessaire en cas d'ingestion trop faible de colostrum. En effet, le colostrum apporte aux porcelets les anticorps dont ils ont besoin pour leur première immunisation contre les germes pathogènes. La truie ne peut transmettre ces anticorps à ses petits avant la naissance, tout simplement parce que son placenta ne laisse pas passer les anticorps, contrairement au placenta humain. Le colostrum constitue en outre une importante source d'énergie indispensable au porcelet, étant donné que la réserve d'énergie chez les porcelets nouvea-nés est la plus basse de tous les animaux d'élevage. Le colostrum fournit également des facteurs de croissance aux porcelets. 

Alimentation des truies et colostrum

La qualité et la quantité de colostrum produit par une truie dépendent fortement de son alimentation et de sa condition physique. Une bonne stratégie alimentaire est donc primordiale pour une bonne production de colostrum. L'ingestion de colostrum par les porcelets peut également être influencée par l'alimentation des truies. Ainsi, un porcelet tardera à ingérer du colostrum lorsque sa naisance s'est pasée lentement. Par ailleurs, la qualité du colostrum diminue rapidement après la naissance du premier porcelet. Plus rapidement la truie met bas et meilleure sera la qualité du colostrum, et donc aussi pour le dernier porcelet. L'alimentation peut influer sur la forme physique de la truie. Une truie en meilleure forme a une parturition plus rapide avec tous les avantages que cela comporte. 

Vous aussi ?

Si l'instrument de mesure Biest-Score® vous intéresse ou pour plus d'informations à ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter : 

Consultez notre déclaration de confidentialité pour connaître la manière dont ForFarmers traite vos données à caractère personnel