Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?

Le point de vue de l'agriculteur : Le Sterboshoeve de la famille Wouters-Verbreuken

30-3-2021

Notre campagne #noussommespartout vise à montrer aux agriculteurs de Belgique combien leur rôle dans la société est important. Et qu'ils sont - littéralement - partout ! Nous partagerons prochainement des récits personnels de quelques-uns de nos clients. Comment exercent-ils leur métier ? De quoi sont-ils fiers ? Nous commençons par la famille Wouters-Verbreuken, fière propriétaire de l'élevage de production laitière De Sterboshoeve à Wuustwezel.

L'amour du métier d'agriculteur. Ils l'ont tous en eux, Eric le père, Els la mère, et leurs trois fils Tuur, Stan et Mil. « Nous avons tous deux grandi dans une ferme, mon mari et moi. Enfant, je rêvais d'épouser un agriculteur… et mon rêve s'est réalisé ! » dit Els en riant. « La passion du métier, nous l'avons tous dans le sang. Tuur a fini sa formation agricole et travaille depuis cette année à son compte dans les exploitations des environs. Quand nous avons beaucoup à faire, il nous aide. Stan et Mil sont eux aussi toujours prêts à nous donner un coup de main. »

Transmettre les connaissances

En plus du travail quotidien de l'exploitation, Eric et Els se consacrent beaucoup à partager les connaissances du métier. À leurs enfants, pour commencer. « Pour nous, cela a toujours été important, de leur faire sentir et savoir ce que c'est que ce métier qui est le nôtre. Ce qu'ils feront de ce qu'ils apprennent, après, c'est à eux. » La famille accueille aussi en ce moment une jeune stagiaire. « La partie théorique de l'école est très importante, mais pour l'agriculteur, c'est dans la pratique qu'on apprend le plus. C'est pourquoi nous donnons volontiers aux jeunes la possibilité de faire un stage pratique chez nous. » Et les stagiaires ne sont pas les seuls concernés. « Nous avons déjà organisé plusieurs fois une journée agricole pour enfants, ici, chez nous. Les enfants viennent voir comment c'est, comment nous travaillons. Une exploitation agricole, pour la plupart des gens, c'est l'inconnu, et nous leur faisons volontiers la visite guidée. »

La ferme thérapeutique

Pour Els, ce travail d'enseignement n'a rien de nouveau. « J'ai commencé autrefois comme enseignante. Mais au fil des années, il y avait de plus en plus de travail à la ferme, c'est devenu difficile à mener de front. J'ai donc arrêté. » Mais pas complètement. « J'aime m'occuper des gens, soigner, aider. Une ancienne collègue m'a donné l'idée de la ferme thérapeutique. La solution idéale ! » C'est ainsi que De Sterboshoeve est devenue ferme thérapeutique en même temps qu'exploitation de production laitière. « C'est une solution idéale pour moi, mais aussi pour les personnes que nous accueillons. Elles viennent plusieurs fois par semaine et travaillent avec enthousiasme. Nous voulons leur montrer qu'elles comptent dans le monde. Et le travail chez nous - nous sommes en pleine forêt - leur apporte une tranquillité qui leur fait beaucoup de bien. Tout le monde y gagne. »

Réactions positives

« La ferme thérapeutique nous donne encore plus de possibilités de partager notre métier » raconte Els. « Les personnes que nous accueillons apprennent énormément. L'une d'entre elles a même réalisé une maquette complète de notre ferme. Le soir, il rejoue sur sa maquette tout ce qu'il a fait et vécu chez nous dans la journée. » Eric et Els reçoivent beaucoup de réactions positives des familles des personnes accueillies. « Ceux et celles qui viennent ici partagent à leur tour leur savoir avec leurs proches. L'une des mamans m'a confié dernièrement qu'il y a quelques années, elle ne savait pratiquement rien de l'agriculture. Mais depuis que son fils travaille régulièrement chez nous, elle a appris plein de choses. Contribuer comme ça au partage des savoirs, c'est vraiment une satisfaction ! »

Avec fierté

On le voit : Els et Eric font leur métier avec passion. Et ils la partagent avec leurs enfants, les personnes accueillies dans la ferme thérapeutique, les stagiaires, les écoliers. La campagne #noussommespartout touche leur corde sensible. « Quelle belle initiative. Et la salopette ? Nous la portons avec fierté ! »

Afbeelding: 2021-03-30-wouters-verbreuken