Chercher
For the Future of Farming
Semences de maïsSemences de graminéesPrévenir l'échauffementEngrais

Fertilisation du maïs

Le maïs est une culture qui réagit très bien à une fertilisation dans la ligne. Voilà des décennies que les engrais NP sont appliqués dans la ligne, lors du semis, dans tous les types de sol. Au fil des ans, la composition de ces engrais s’est modifiée. D’une part, la législation a imposé des limites à l’apport de la quantité de phosphate. D’autre part, la recherche a permis de mieux cerner l’apport du bore et du soufre, dont l’importance avait été sous-estimée jusqu’ici. De même, la quantité et la composition des engrais se sont modifiées. Fort logiquement, la composition de GroMaize a été ajustée.

GroMaize, la fertilisation dans la ligne

GroMaize est une gamme complète d’engrais du maïs à utiliser dans la ligne de semis. Les engrais GroMaize sont composés de telle sorte qu’ils répondent aux exigences techniques et légales qui s’imposent aux engrais d’aujourd’hui. Il existe un GroMaize pour tout type de sol et tout type de fertilisation. La fertilisation dans la ligne consiste à déposer l’engrais à 5 cm à côté et à 5 cm sous la semence de maïs. Pour les formulations, consultez le verso du dépliant GroMaize.

Caractéristiques et avantages

Les engrais GroMaize contiennent de l’azote, du soufre, du bore et (à l’exception d’un seul) du phosphate. Dans l’engrais GroMaize Kali, le potassium est un élément important. Les monocotylédones, comme le maïs, ont une légère préférence pour l’azote ammoniacal. Par ailleurs, l’azote ammoniacal favorise l’absorption du phosphate. C’est pourquoi dans les engrais phosphatés de la gamme GroMaize, l’azote est présent à 60 % sous forme d’ammonium. Le phosphate étant soluble dans l’eau à 90 %, l’absorption par les racines est rapide et directe. Quant au bore, il favorise la formation des épis du maïs. Les engrais du maïs contiennent du soufre sous la forme de sulfate (SO4) directement absorbable.

Novurea Complet

Comme le maïs soutire au sol une quantité considérable d’éléments tels que l’azote, le potassium et le soufre, ces éléments doivent être restitués au sol via l’épandage de lisier et/ou d’engrais minéral. En raison des restrictions réglementaires sur l’épandage et des teneurs moins élevées dans le lisier, les besoins de 150 kg lors de la fertilisation dans la ligne ne sont pas toujours couverts. Dès lors, pour obtenir un maïs qui vous assure un bon rendement, il peut être nécessaire de procéder à une fertilisation supplémentaire, par exemple au moyen du nouvel engrais Novurea Complet.