Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?

Éviter les croissances décevantes chez les bovins en raison du stress thermique

Conseils de nos spécialistes Conseils de nos spécialistes10-6-2021

Une croissance décevante en fin d’été pour les bovins viandeux ? Vous connaissez sans doute ce problème courant. Les périodes de stress thermique pendant la période d'engraissement en sont souvent la cause. En raison d'une ingestion plus faible, la croissance est réduite et, dans de nombreux cas, l’état d’engraissement est également nettement moins bon.

Digestion perturbée à cause de la chaleur

Lorsque la température est plus élevée, vos vaches ont plus de mal à évacuer leur chaleur. Il est important de savoir que la température moyenne de la journée a un effet plus important que les températures minimales et maximales. Ce n’est pas seulement la température, mais bien une combinaison avec l'humidité relative qui détermine la mesure dans laquelle vos animaux souffrent de stress thermique.

Vos vaches sont apathiques et elles mangent moins. Leur fréquence respiratoire augmente, en parallèle avec le volume de CO2 expiré. De ce fait, une concentration réduite en bicarbonate dans la salive se traduit par une capacité tampon plus faible de la panse. Outre une ingestion plus faible, la digestion se fait également moins bien.

Éviter le stress thermique grâce aux rations

La meilleure approche pour prévenir le stress thermique chez vos animaux est de complémenter la ration avec un tampon. Prenez garde au fait que le bicarbonate de sodium ne fournit qu'un tampon à (très) court terme. Pour cette raison, choisissez de préférence un tampon complexe qui aura un effet tampon qui s'étale sur toute la journée. Par contre, distribuer une source de structure supplémentaire sous forme de paille ou de foin n’est pas une bonne idée ! En effet, une quantité plus élevée de chaleur est libérée lors de la digestion de la cellulose brute. De plus, vous diminuez le taux de digestion et diluez la concentration de la ration.

Éviter le stress thermique grâce au RumiBuffer et à l’Univit Buffer

ForFarmers compte dans sa gamme deux produits offrant un effet tampon soigneusement choisi et réparti qui fonctionnent très bien pour prévenir le stress thermique chez les ruminants. Le RumiBuffer et l’Univit Buffer contiennent quatre substances tampon différentes. De plus, l’Univit Buffer contient des levures permettant de soutenir la santé de la panse et des antioxydants (vit E/Se) comme support de la résistance. Les deux produits sont disponibles en sacs de 20 kg ou en BigBags de 1000 kg.

Que faire après la période de stress thermique ?

Après des périodes chaudes, vos animaux mangent soudainement beaucoup plus. Par conséquent, la production d'acide dans la panse augmente, ce qui accroît le risque d'acidose ruminale subaiguë. Il est donc fortement recommandé de distribuer un tampon suffisamment longtemps après la période de stress thermique (10 jours).

En savoir plus ?

Prenez contact avec nos spécialistes ou remplissez le formulaire ci-dessous. Notre spécialiste prendra contact avec vous dans les plus brefs délais.

Consultez notre déclaration de confidentialité pour connaître la manière dont ForFarmers traite vos données à caractère personnel