Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?

Rassemblez les conditions pour un ensilage parfait de votre première coupe !

Conseils de nos spécialistes Conseils de nos spécialistes26-4-2021

Lors de l’ensilage, vous serez confronté à des pertes inévitables. Celles-ci ne se produisent pas uniquement sur le champ, mais aussi sous le plastique, pendant l’ensilage. Entre la fauche et la distribution, les pertes peuvent aller jusqu’à 30 % ! Limiter ces pertes est un premier gain.Grâce aux 10 conseils ci-dessous, vous pourrez obtenir l’ensilage parfait de votre première coupe !

1

Attendre pour privilégier la qualité de l’herbe !

Ces dernières semaines ont encore été très froides et la croissance de l’herbe n’a pas encore vraiment démarré. De plus, la qualité de l’herbe n’est pas encore suffisante actuellement : l’azote apporté n’a pas encore été suffisamment converti en protéines. Attendez des jours plus chauds et donnez encore quelques semaines à l’herbe pour grandir et acquérir de la qualité.

2

Faucher = planifier = avoir un accord avec l’entrepreneur

Evaluez le rendement de vos parcelles et choisissez le meilleur moment de fauche. Prenez un accord avec l’entrepreneur pour ajuster ce moment de fauche avec celui de l’ensilage ! Ceci afin de pouvoir garantir la durée adéquate au champ !

3

Visez une durée au champ courte, de maximum 48 heures

Ne pas faner en cas de doute ! Un pourcentage de matière sèche de 40 à 45 % garantit une conservation optimale.

4

Le moins de terre possible dans votre ensilage !

La terre dans votre ensilage est la cause d’une présence plus élevée de Cendres Totales (CT), réduisant fortement la valeur VEM de votre ensilage. Évitez la présence de terre grâce à un gazon bien serré, un contrôle des taupes et des machines correctement réglées.

5

Assurez-vous d’avoir une capacité de stockage suffisante

Assurez-vous d’avoir une vitesse d’alimentation de 1,5 mètre par semaine. Pour 52 semaines, cela signifie donc 78 mètres de silos tranchée pour votre ensilage d’herbe.

6

Hacher suffisamment court !

Hachez l’herbe à une longueur d’environ 5/6 cm à l’aide d’une ensileuse ou d’une autochargeuse avec des lames suffisamment affutées.

7

Utilisez le conservateur d’ensilage : SILOSOLVE®FC

Évitez une mauvaise conservation et l’échauffement. Utilisez SILOSOLVE®FC pour assurer la qualité de votre ensilage !

8

Assurez-vous d’avoir un ensilage suffisamment tassé

La capacité de l’ensileuse détermine la vitesse d’approvisionnement pendant l’ensilage. Le poids de tassage = min. 50 % de l’apport/heure. Ceci signifie que si le flux est de 20 to MS/h, il doit y avoir 10 tonnes sur le silo pour tasser.

9

Refermez au plus vite l’ensilage et mettez du poids !

Utilisez un nouveau film d’ensilage libre de moisissures et de bactéries.

10

Stockez et désilez avec précision.

Évitez toute pénétration d’air et n’ouvrez pas le silo trop longuement. Assurez-vous que le front d’attaque est plat afin d’éviter le plus possible la reprise de fermentation. Nettoyez immédiatement tout l’ensilage détassé.