Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?
Nouvelles, expérience et conseils

Prévention contre le gel du robot de traite

Conseils pour les fermiers Conseils pour les fermiers6-3-2018

Revoilà l’hiver. Il est grand temps de préparer vos robots de traite à affronter le gel. Une bonne préparation permet d’éviter bien des déconvenues pour que le robot de traite continue de fonctionner correctement. Le déboire numéro 1 pour la plupart des producteurs laitiers est de recevoir un coup de fil nocturne qui leur signale qu’il y a un dérangement. Voici un certain nombre de conseils qui vous permettront de passer l’hiver en toute tranquillité.

A vrai dire, il n’est pas très difficile de protéger un robot de traite contre le gel. Ceci dit, il faut tenir compte expressément des vaches qui se rendent au robot de traite. Installer un canon à air chaud ou un autre appareil similaire ou effectuer des changements aux abords du robot, tout cela provoquera de l’inquiétude dans le troupeau, avec comme conséquence une baisse des passages au robot et donc un recul de la production. L’objectif poursuivi doit être la protection contre le gel et ce en harmonie avec la sérénité des vaches (absence de stress).

Afbeelding: melkrobot
1

Veillez à une source de chaleur aux abords du robot

Les vaches sont très sensibles à l’odeur et au bruit et réagiront dans leur comportement si vous placez un canon à air chaud. Une bien meilleure option: le rayonneur infrarouge qui est silencieux, sans odeur et ne brille pas. Par ailleurs, cet appareil est moins énergivore et parfaitement étanche.

2

Optez pour le chauffage par le sol en cas de construction d'une nouvelle étable

3

Soyez vigilants quant à la poussière, à la graisse et à l’humidité.

Graissez soigneusement les parties en mouvement (cylindres) avec de la vaseline, par exemple. Remplacez les cordelettes des gobelets lorsqu’elle sont rêches. Les cordelettes doivent, elles aussi, être soigneusement graissées.

4

Utilisez le moins possible d’eau dans le box du robot (risque de gel et de glissade)

Limitez l’usage de l’eau au nettoyage des gobelets, brosses, etc.

5

Remettez le bras du robot en position de repos pendant la traite

Si la chose est possible. En effet, il fait plus humide sous la vache, ce qui entraîne un risque de gel. 

6

Veillez à ce que l’endroit où se trouve le robot soit isolé

On peut le faire notamment en suspendant des rideaux à lamelles transparents.

7

Contrôlez le robot 3 à 4 fois par jour

Buée sur le laser/la caméra ? Propreté de l'aire d'alimentation ? Enfin, il est recommandé de prévoir un entretien d’hiver sur le robot et d’effectuer directement le calibrage des aliments. Ce dernier aspect est souvent négligé.