Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?
Nouvelles, expérience et conseils

Dites adieu au charbon du maïs pour 2019

Saviez-vous que... Saviez-vous que...13-12-2018

En 2018, nous avons pu constater beaucoup d’infection au charbon du maïs dans les champs. La sécheresse de cet été associée à la forte humidité de ces dernières semaines sont des facteurs non négligeables favorisant l’apparition de moisissures. 

Afbeelding: builenbrand

Les conséquences du charbon du maïs

Le charbon du maïs est causé par la moisissure Ustilago maydis, qui touche certaines parties de la plante. La contamination se produit le plus souvent dans les parties où la division cellulaire est la plus forte. Après l’infection, apparaissent des sortes de poches grises, entourées d’une membrane. Après quelques temps, ces poches éclatent et libèrent des spores marron-noires. Ces spores peuvent contaminer le sol pendant près de 4 ans et peuvent encore germer. Le charbon du maïs survient surtout en cas de sécheresse et de fortes chaleurs sur des parcelles où le maïs a beaucoup souffert. 

La contamination a des conséquences sur le rendement du maïs vert. Pour chaque 10 % de plants contaminés (épi entièrement contaminé), il faut tenir compte des pertes suivantes :

  • 4 % du rendement de matières sèches
  • environ 14 VEM par kilo de matière sèche
  • baisse de 5,2 % du rendement en VEM

Le charbon du maïs touche surtout l’épi et parfois aussi la tige. L’épi subit des dommages directs quant à sa valeur nutritionnelle. La contamination de la tige (souvent après avoir été abîmée) est moins répandue mais tout aussi indésirable. 

Choix responsable de la bonne variété

Les spores du charbon peuvent survivre dans le sol et il est fortement conseillé de procéder à une rotation des cultures. En 2019, beaucoup d’éleveurs vont tenir compte de ces infections lors du choix des variétés à semer. Certaines variétés sont moins sensibles, ou au contraire plus sensibles, au charbon du maïs. Cette caractéristique est indiquée sur une liste de variétés, afin que vous puissiez en tenir compte. 

La variété SKANDIK de Syngenta présente le plus haut rendement VEM dans le catalogue des variétés des Pays-Bas. La variété est également plus résistante au charbon du maïs et autres maladies. 

Afbeelding: Skandik grafiek_FR

Caractéristiques SY Skandik

  • Maïs précoce de qualité au rendement élevé. 
  • Valeurs nutritionnelles élevées (VEM, digestibilité des parois cellulaires, amidon). 
  • Bonnes caractéristiques agricoles. 

 

Résultats SY Skandik (Chiffres annuels 2018 CSAR)
Résistance au charbon du maïs : 8,5
Rendement en VEM : 107
Rendement MS : 106
VEM par kg ms : 101
Amidon pour 35% ms : 105