Cookies Nous utilisons des cookies pour que notre site Web fonctionne de manière optimale et pour répondre au besoin d‘information de nos visiteurs. En utilisant notre site Web, vous acceptez le placement de cookies. Lisez notre politique de confidentialité et de cookies pour en savoir plus à ce sujet.
Que cherchez-vous?
Nouvelles, expérience et conseils

Comment prémunir votre robot de traite contre le gel ?

Conseils pour les fermiers Conseils pour les fermiers6-3-2018

L’hiver est à nos portes. Il est grand temps de prémunir votre robot de traite contre le gel. Une bonne préparation vous évitera bien des déconvenues et votre robot continuera à fonctionner. Chez la plupart des éleveurs, rien de plus irritant que de recevoir un coup de fil qui signale une perturbation. Voici un certain nombre de conseils que vous permettront d’avoir l’esprit tranquille.

Protéger un robot de traite contre le gel, ce n’est, en soi, pas très compliqué. Mais, en même temps, il faut expressément tenir compte des vaches qui fréquentent le robot. Allumer un canon à chaleur ou effectuer des changements autour du robot, cela inquiète vaches qui se rendront dès lors moins fréquemment au robot de traite. Résultat: moins de traites et donc moins de lait dans le tank. L’objectif doit être, par conséquent, de concilier harmonieusement la prévention contre le gel et un troupeau tranquille et non stressé.

Afbeelding: melkrobot

Principales recommandations en matière de prévention contre le gel

1

Veillez à une source de chaleur à proximité du robot de traite

Les vaches sont extrêmement sensibles à l’odeur et au bruit et réagiront dans leur comportement si vous installez un canon à chaleur. Une bien meilleure option: un chauffage infrarouge qui est silencieux, inodore et n’éclaire pas. Résistante au gel, cette source de chaleur est par ailleurs peu énergivore.

2

Chauffage au sol dans une nouvelle étable

3

Soyez vigilant à la poussière, à la graisse et à l'humidité

Les parties tournantes (cylindres) doivent être enduites de vaseline par exemple. Remplacez les cordelettes des gobelets lorsqu’elles deviennent rêches. N’oubliez pas de les enduire.

4

Utilisez le moins possible d'eau dans l'aire du robot

Cela vous évite le gel de l’eau et le risque de surfaces glissantes. L’usage de l’eau doit donc se limiter au nettoyage des gobelets, des brosses, etc.

5

Pendant la traite, mettez le bras du robot en position de repos

Dans la mesure du possible bien sûr. L’atmosphère est plus humide en-dessous de la vache et donc plus exposée au gel.

6

Isolez l'aire du robot de traite

On peut y parvenir en installant par exemple des rideaux à lamelles translucides.

7

Contrôlez votre robot de traite 3 à 4 fois par jour

Vérifiez s’il y a de la condensation sur le laser ou la caméra.

8

Calibrez les types d'aliments

Lors du contrôle hivernal de votre robot de traite, n’oubliez pas de vérifier le calibrage des aliments, un aspect qu’on a souvent tendance à négliger.