Chercher
For the Future of Farming
Fresh cowtransition

25-10-2016

Une attention accrue pour les veaux d’octobre après le stress thermique de cet été

Vos vaches taries ont-elles souffert du stress thermique cet été? Dans ce cas, soyez particulièrement attentif aux veaux qui naissent maintenant.

Au mois de septembre, nous avons connu à plusieurs reprises des températures supérieures à 25 degrés. Cette chaleur a pu provoquer un stress thermique des vaches en production et des vaches taries. Lorsqu’une vache souffre de stress thermique ou que les aliments fermentent en raison de la chaleur, la vache réduit son ingestion alimentaire. Pour les vaches taries, cette situation peut avoir des conséquences sur le veau à naître, sur la qualité du colostrum, sur la vitalité et la résistance du veau. Un veau né d’une vache ayant souffert de stress thermique a souvent un poids plus faible et une moindre résistance, ce qui augmente le risque d’infections. Il grandira moins vite jusqu’au sevrage. Il est encore plus crucial pour ces veaux de recevoir directement après la naissance une quantité importante de colostrum (3-4 litres). Il faut donc être particulièrement vigilant au cours des prochaines semaines.

Voici un certain nombre de conseils:

  • Veillez à une bonne hygiène autour du vêlage et retirez le plus rapidement possible le veau de sa mère. Séchez-le avec de la paille propre.
  • Placez le veau dans une niche individuelle sèche et désinfectée.
  • Trayez immédiatement et complètement la vache, une fois le veau retiré.
  • Dans l’heure qui suit la naissance, donnez du colostrum, à raison de 10 % du poids de naissance, soit 3 à 4 litres.
  • Après 6 heures, fournissez une nouvelle fois 2 litres de colostrum. Autrement dit, au cours des 12 heures qui suivent la naissance, le veau doit avoir bu au minimum 6 litres de colostrum.
  • Administrez du colostrum au cours des 2 premiers jours, avant de passer au lait artificiel. Soyez attentif à la température (41 °C) et envisagez éventuellement d’augmenter la concentration de la poudre de lait et ce en concertation avec votre spécialiste.
  • Pour renforcer la résistance du veau, vous pouvez soutenir celui-ci au cours du premier mois avec des vitamines/minéraux en mélangeant du Vita Topfit dans le lait (5 grammes par litre).

Travaillez toujours de façon hygiénique et prévenez la transmission des maladies.

Nos spécialistes se feront un plaisir de vous accompagner dans votre élevage du jeune bétail et dans le traitement des veaux après une séquence de stress thermique.